Les bienfaits du Tai Chi et du Qi Gong

Parce que l’exécution d’une forme de Tai Chi ou la réalisation d’exercices de Qi Gong commande une attention totale, on qualifie souvent ces pratiques de « méditation en mouvement ». Mais ce sont leurs effets sur la santé, aussi bénéfiques que diversifiés, qui leur ont valu leur plus récente appellation de « médication en mouvement ».  On leur attribue les bienfaits suivants :

  • Un meilleur équilibre
  • Une réduction de la douleur
  • Un esprit plus aiguisé
  • Une meilleure santé cardiaque
  • Une humeur plus joyeuse
  • Moins de stress
  • Un meilleure assurance

Les bienfaits du Tai Chi et du Qi Gong

En plus des bienfaits qu'il apporte au chapitre de la santé, la pratique de l’Art du Chi est source de joie profonde.

Pour les jeunes et les moins jeunes ?

Quand on pense Tai Chi ou Qi Gong, on a souvent en tête l’image de ces vieilles personnes qui, en Chine, pratiquent chaque matin une drôle de gymnastique. À première vue, on pourrait même croire qu’il s’agit d’exercices réservés aux personnes âgées ou frêles.

Rien n’est plus trompeur. À tout âge, ces disciplines sont bénéfiques. Elles améliorent les qualités athlétiques. Elles constituent une oasis où se déposer pour échapper à un rythme de vie sous pression. Et leurs vertus réparatrices permettent de demeurer mentalement alerte et physiquement agile même à un âge avancé.

Dans l’Art du Chi, où se croisent techniques de Chi, de Qi Gong et de Tai Ji Quan (taïchichuan), ses effets touchent l’être dans toutes ses dimensions : physique, émotionnelle, mentale, spirituelle.

Pour les gens en santé et les mal-portants ?

Autant les bienfaits du Tai Chi sur la santé sont aujourd’hui largement reconnus, autant les effets négatifs du stress sur le corps sont pointés du doigt par les professionnels de la santé.

Que l’on soit en santé ou fragilisé, l’Art du Chi vient à notre secours : sa pratique régulière aidera les premiers à maintenir leur santé et les deuxièmes, à l’améliorer. Tant les uns que les autres pourront miser sur les atouts santé-vitalité que l’Art du Chi offre : une respiration lente et douce; une détente du cou et des épaules, zones où le stress se loge souvent obstinément; un pouvoir de concentration amélioré qui permet de travailler mieux et moins; une relaxation du corps et de l’esprit favorable au ressourcement; et, enfin, un état de corps où l’énergie circule plus et mieux.

Pour sa part, Vlady Stévanovitch affirmait : « Dès les premières leçons, le Tai Ji Quan est bénéfique et, au fur et à mesure de l’apprentissage, il est de plus en plus efficace. Chaque progrès est ressenti dans le corps. Une meilleure santé, un bien-être général, l’atténuation et souvent la disparition des douleurs les plus diverses en sont des résultats immédiats. L’équilibre nerveux et mental, la bonne humeur s’ensuivent tout naturellement. »

Pour les médecins et les artistes ?

À la recherche de bien-être ou de mieux-être, certains se tournent vers les « médecines douces ». Yoga, Qi Gong, Tai Chi, acupuncture, ostéopathie ont tous le vent en poupe. D’autres trouvent leur ressourcement dans les arts et la musique.

Grâce aux techniques de Chi, les médecins et les thérapeutes peuvent apprendre à communiquer par la voix, le regard, le toucher, et ainsi enrichir leurs techniques thérapeutiques, tout en sachant se protéger des déperditions d’énergie qui peuvent survenir au contact de malades et de patients.

Et ce qui est particulier avec l’Art du Chi, c’est que les artistes peuvent tout autant bénéficier de ces mêmes techniques de Chi : qu’ils soient artistes de la scène, musiciens ou chanteurs d’opéra, ils verront tous leur art atteindre un degré inégalé d’expression.