• Accueil
  • /
  • Formation
  • /
  • Le Centre de formation

Le Centre Pierre Boogaerts

Centre de formation Vlady Stévanovitch – Québec


Situé à Ulverton en Estrie, le Centre Pierre Boogaerts est l’un des quatre centres de formation des enseignants de l'Art du Chi, les trois autres étant situés en Europe. Ouvert à longueur d’année et offrant des stages de tous niveaux, sa mission première est de former les enseignants de l’Art du Chi. Le Centre est cependant ouvert à tous, car il a aussi pour objectif de diffuser largement l’Art du Chi. 

Loin des bruits de la ville, un dojo lumineux, de nombreux terrains de pratique, des sentiers de promenade : tout est propice au travail du Chi. La présence de Pierre Boogaerts, formateur à qui Vlady Stévanovitch a reconnu la qualité de maître de Chi et de Tai Ji Quan, confère à l’enseignement qui y est donné une qualité et une profondeur toute particulière.

Découvrir, explorer, approfondir l’Art du Chi en ce lieu est une expérience exceptionnelle.
  • Pour connaître la programmation annuelle des stages donnés au Centre Pierre Boogaerts, cliquez ici
  • Pour savoir comment vous y rendre ou pour communiquer avec le Centre, cliquez ici

Le Centre Pierre Boogaerts

Une atmosphère conviviale

Le Centre est conçu pour permettre à de petits groupes d'y faire des séjours plus ou moins longs. Il offre aussi à certains pratiquants la possibilité d'y faire de longs séjours, voire d'y rester plusieurs années afin d'intensifier leur formation. Une construction faite de matériaux sains, un calme campagnard, d’agréables sentiers de promenade : le tout se veut simple, confortable, favorable au travail qui s’y fait. 

Outre le grand dojo, différents terrains ont été aménagés pour les pratiques en plein air : des terrains gazonnés, ombragés ou ensoleillés, qu'on utilise selon le temps qu'il fait. En cas d’intempérie, deux chapiteaux protègent les stagiaires de la pluie.

Une atmosphère conviviale

Une équipe dynamique

C’est grâce à une équipe de « mordus » qui ont décidé de s’engager bénévolement que le Centre Pierre Boogaerts peut ouvrir ses portes à longueur d’année. Chacun à sa façon contribue, et ce sont leurs gestes qui font que le Centre est ce lieu agréable et accueillant, bien organisé, qui offre aux stagiaires les meilleures conditions qui soient pour la recherche dans l'Art du Chi.

Mais le Centre, c’est aussi la présence assidue d’une trentaine d’enseignants et futurs enseignants au Québec, des inconditionnels de l’Art du Chi qui n’hésitent pas à mettre l’épaule à la roue lors des grands événements qu’organise le Centre chaque année : la journée Portes ouvertes en mai, le Grand stage d’été en juillet-août, le repas communautaire pour marquer le passage à l'an nouveau... 

Le Centre, c’est enfin tous les élèves qui y sont passés et qui ont vu leur vie transformée.

  • L'ÉQUIPE DU CENTRE

    Aux côtés de Pierre Boogaerts, Lucie Lapointe, Carole Cajolet et Yvan Desautels forment un noyau dur qui se dévoue au quotidien pour maintenir en bon état le Centre et en assurer le fonctionnement optimal. Ce noyau est entouré d’une belle équipe qui lui apporte régulièrement son aide : François Bélanger, Jacques Caron, Ginette Tremblay, Julie Shaffer, Hélène Dubé, Pierre Lambert, Alain Neveu, Nicole Proulx…

  • LE GÎTE

    Le Centre met à la disposition des stagiaires six chambres simples ou doubles. Un échangeur d'air assure à chaque chambre l'air frais en toute saison. Un chauffage radiant apporte le confort d’une chaleur douce et constante. S'ajoute, pendant l'été, une vingtaine de sites de camping rustique ainsi que deux petits refuges. Il y a aussi plusieurs auberges et chambres d'hôtes dans les environs.

  • LES REPAS

    Une cuisine et une salle à manger ont été aménagées pour permettre aux stagiaires de préparer leurs repas. Il s'agira donc de prévoir ses vivres pour la durée du séjour. Une épicerie et un supermarché pas bien loin en voiture permettent de se ravitailler. Pendant le Grand stage d'été, une cuisinière prépare les repas sur place; durant cette période, la cuisine n’est pas accessible aux stagiaires. Un emplacement à l'extérieur permet aux campeurs qui le désirent de préparer leurs repas.

  • LES SENTIERS DE PROMENADE

    Plusieurs sentiers sillonnent le terrain de 220 acres. Ils ont été tracés en grande partie à partir des pistes de chevreuils qui sont nombreux et pas très farouches. Au petit déjeuner, les matins d'hiver, certains s'approchent parfois à quelques pas des baies vitrées. Les sentiers offrent une diversité de vues et de cadres. C'est une invitation à observer la nature et à respirer, à sentir le Chi des arbres, à mettre en pratique ce qu'on apprend dans les stages.